Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Trois erreurs d’entraînement habituelles, faciles à résoudre

Il arrive que nous nous entraînions généralement d'une certaine manière sans prêter attention à la technique ou aux efforts que nous faisons, mais cela peut donner lieu à un exercice inutile, dangereux ou contre-productif. Par conséquent, nous allons lister 3 erreurs d'entraînement que parfois nous ne percevons pas mais qui sont très faciles à résoudre pour protéger votre corps, optimiser vos efforts et obtenir de meilleurs résultats.

1- Un entraînement très dur et lourd, entre les grognements et les veines sur le point d'éclater, peut vous obliger à jeter les poids pour les faire tomber au sol, car votre corps ne peut pas les baisser de manière contrôlée. C'est une grave erreur, car même si nous croyons que nous stimulons la développement musculaire, cet entraînement est très dangereux et gaspille également les avantages de la phase excentrique du mouvement, dans laquelle, si nous réduisons la charge de manière contrôlée, nous pouvons obtenir un grand stimulant pour la croissance.

La solution: Utilisez un poids légèrement inférieur, respirez en accompagnant le mouvement et concentrez-vous sur l'exercice, afin que la vitesse soit plus basse et que nous puissions lever et baisser la charge correctement, en sentant que les muscles travaillent, mais n'éclatent pas et ne meurent pas en essayant.

2- Lever facilement le poids que nous portons peut nous faire croire que nous avons une expérience et un temps d’entraînement qui le permettent. Cependant, l'erreur peut être que la charge est trop légère et cela n'implique plus un effort pour nos muscles, donc, l'exercice ne produit pas de succès, mais il est inutile.

La solution: Si vous sentez que vous pouvez effectuer l'exercice comme si vous leviez une boîte de haricots, votre poids pourrait être faible et si vous ne sentez pas de résistance, la technique peut être incorrecte. Ensuite, soulevez votre charge, demandez à être supervisé (e) pour bien faire le tour de l'exercice et essayez d'effectuer 2 à 3 séries avec vos répétitions appropriées tout en sentant le travail musculaire et en augmentant l'effort musculaire à l'approche de la fin de chaque série. Cela signifie que le travail est d'intensité moyenne et que vos muscles vous donneront des résultats.

3- Vélo à la même vitesse que vous marchez lorsque vous faites du shopping se traduit par un «exercice simulé» qui n’a pas le rythme ni l’intensité voulus pour permettre au cœur et au système respiratoire de tirer parti des avantages du vélo. Il arrive que si chaque pédalage dure 30 secondes, nous ne ferons pas d’effort significatif, nous n’allons jamais nous échauffer et la fréquence cardiaque n’augmentera jamais.

La solution: Mesure ton fréquence cardiaque avant et pendant l'effort pour trouver la plage optimale qui indique l'intensité appropriée pour s'entraîner. Et si vous ne trouvez pas le moyen de vous concentrer sur l'exercice, vous pouvez essayer une musique qui est généralement une excellente motivation pour vous entraîner et augmenter le rythme de manière amusante.

En conclusion, lorsque nous nous entraînons, nous ne devons pas seulement aller au gymnase et faire un exercice ou le "simuler", mais il y a d'autres paramètres à considérer qui nous aideront à obtenir un entraînement utile, sûr et bénéfique pour la santé. En bref, la compagnie d’un bon entraîneur est très utile, mais si ce que nous voulons, c’est être en forme, nous devons prendre en compte les charges utilisées, les mouvements effectués et la fréquence cardiaque pendant l’effort.

Laissez Vos Commentaires