Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Aspartame: un édulcorant sous le soupçon

Deux études récemment publiées (rapport Ramazzini et Barcelone) mettent sérieusement en doute la sécurité de l'édulcorant le plus répandu dans le monde: aspartame, E-951, qui est présent dans plus de 6000 produits, en particulier des produits légers tels que le cola.

Les craintes pour sa toxicité ont amené la FDA à refuser l’approbation pendant 8 ans grâce aux tests de nombreux scientifiques et groupes de consommateurs qui ont démontré graves dommages au système nerveux central et qui produit un cancer chez les animaux. Bien que finalement et pour diverses raisons, il ait été approuvé en 1981. Depuis lors, son utilisation quotidienne a explosé.

Quelles ont été les conséquences?

Aux États-Unis, ils l'ont raconté au augmentation des tumeurs cérébrales dans le pays. Et des milliers de consommateurs américains se sont plaints de maux de tête, de dépression, de pertes de mémoire, de vertiges, de panique, d'épilepsie, etc.

Mission possible C’est une organisation qui dénonce les dangers de l’aspartame et qui a plus que 10 000 plaintes de consommateurs et avec deux travaux scientifiques importants et indépendants. Ils calculent qu'il y a plus d'un millions de personnes touchées Ils n'ont pas rapporté.

Betty Martini est la fondatrice et militante de cette organisation et avertit qu '"un seul soda contenant de l'aspartame peut déjà être dangereux". Une des causes est que l'aspartame porte méthanol de toxicité prouvée même en très petites quantités. Existe même un documentaire à cet égard (Sweet Misery) qui offre une vision critique et étendue de l’aspartame avec de vrais témoignages des personnes touchées.

Espérons que tout ce mouvement de consommateurs américains amènera la FDA à reconnaître ces dangers. La santé de toute l'humanité pourrait en bénéficier!

Via | DSalud Plus d'informations | The Ecologist, avril 2007 «Un édulcorant très acide: l'aspartame tue» Plus d'informations | WNHO (Anglais) Plus d'informations | DORway (Anglais) Plus d'informations | Un livre de 1000 pages sur les conséquences de l'aspartame: "La maladie de l'aspartame et une épidémie ignorée" par le Dr H. J. Roberts

Laissez Vos Commentaires