Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Mythes et vérités sur les tatouages: peuvent-ils me faire subir l'épidurale? Pouvez-vous bronzer?

Se faire tatouer n’est plus une affaire de marins et de détenus, peu importe combien de personnes âgées continuent à plisser le geste quand elles les voient. Aujourd'hui est un option esthétique répandue qui reflète la personnalité, les goûts ou (reconnaissons-le) une jeunesse turbulente de celui qui le porte.

Comme c'est quelque chose que nous faisons à notre corps, nous devons tenir compte de certaines recommandations de sécurité lorsqu'il s'agit de le faire: principalement, choisissez un site qui répond aux exigences sanitaires et suivez les instructions du tatoueur pour le guérir plus tard correctement.

En outre, il n’est pas inutile de clarifier certains doutes sur les mythes courants concernant les tatouages, afin que vous sachiez de quoi vous inquiéter et ce qui ne l’est pas.

Les tatouages ​​affectent le système immunitaire

Il y a un peu de controverse à ce sujet, nous expliquons pourquoi. Certaines études garantissent que lorsque vous vous faites tatouer, certaines les cellules du système immunitaire appelées macrophages ils mangent de l'encre et finissent par atteindre les ganglions et autres organes du système lymphatique qui font partie du système immunitaire de notre corps.

Une étude publiée en 2014 après avoir analysé les corps de plusieurs tatoués a révélé que les nœuds des zones proches des tatouages ​​étaient noircis.

L’Académie espagnole de dermatologie et de vénéréologie (AEDV) commente cette étude et précise que, même si l’encre parvient au système immunitaire, il n'y a aucune preuve à ce jour que cela ait des conséquences pathologiques d'aucune sorte. Cependant, il peut s'agir d'une interférence dans certains tests de diagnostic, donnant des résultats faussement positifs pour des maladies diagnostiquées par des tests d'imagerie.

Le soleil ne peut pas vous donner

C'est en partie vrai et en partie un canular. Pour commencer, il est vrai que vous ne devriez pas bronzer sur un tatouage jusqu'à ce qu'il soit complètement guéri. C'est la même chose que pour toute autre plaie: le soleil peut modifier la couleur de la nouvelle peau en formation, et si cela n'a pas plus d'importance que l'esthétique (tant qu'elle ne vous brûle pas), dans un tatouage qui a Une fonction fondamentalement esthétique ne semble pas être une bonne idée de déranger un tatouage fraîchement fabriqué en l'exposant au soleil.

Cependant, ce n'est pas vrai que c'est le soleil qui brouille les tatouages ​​au fil du temps. C'est le temps lui-même qui les brouilleet l’action des macrophages que nous avons évoquée précédemment, que le soleil se couche ou non.

Dans tous les cas, protéger la peau du soleil devrait être une priorité pour tous, que nous portions des tatouages ​​ou non.

Vous ne pouvez pas mettre l'épidurale

Cela inquiète les femmes qui n'excluent pas d'avoir des enfants plus tard: la possibilité que si elles font tatouage au bas du dos à l'avenir, ils ne pourront pas pratiquer d'anesthésie épidurale, qui est généralement administrée pendant l'accouchement pour réduire la douleur liée au processus.

Dans ce cas, la réponse n’est pas claire car la décision d’administrer la péridurale cela dépend de l'anesthésiste Cela s'adresse à chaque femme. Il est vrai que certains refusent de se faire tatouer dans cette zone en raison du risque d'introduction d'encre dans le système nerveux central, mais d'après l'AEDV, ils disent que ça arrive de moins en moins, puisqu'il suffit de faire une petite incision dans la peau pour introduire l'injection sans risque.

Malgré tout, comme on dit, la décision finale appartient à chaque anesthésiste. Nous ne pouvons donc pas garantir à 100% que cela ne se poursuivra pas.

Vous ne pouvez pas donner du sang

Les personnes qui ont eu un tatouage ou un piercing peuvent donner du sang parfaitement, à condition qu'ils aient laissé suffisamment de temps pour passer puisqu'ils l'ont fait (généralement environ 4 mois) pour éviter une possible maladie infectieuse qui aurait pu passer inaperçue.

Aujourd’hui, et si toutes les conditions d’hygiène sont remplies, se faire tatouer ou percer est presque sûr à 100%, mais il reste encore petit pourcentage de risque de contracter certaines maladies contagieux, comme l'hépatite. Pour cette raison, et afin de prévenir ce risque possible, même minime, dans le système de transfusion sanguine, il est demandé aux personnes tatouées d’attendre quelques mois avant de faire un don.

De cette façon, une infection, même improbable, sera détectable dans les contrôles de sécurité Ils sont faits pour tous les dons et un don contaminé sera exposé à la vie du destinataire. Une fois cette période écoulée, toute personne tatouée peut donner du sang sans problème, à condition de satisfaire à toutes les autres exigences.

Laissez Vos Commentaires